Psy Nanterre - Partages utiles

09/11/2018 - Et si nous pouvions pleurer librement ?

« Tu ne vas pas pleurer quand même ! », « Ah non, tu ne vas pas ENCORE pleurer ! », « Mais pourquoi tu pleures, tu n’as aucune raison de pleurer ! »

Vous a-t-on déjà adressé ce genre de phrases ?  Vous a déjà-t-on demandé de réfréner vos larmes, ou même de les faire disparaître ? Peut-être même que vous vous le dîtes à vous-même. Parce que vous ne pouvez pas vous permettre de pleurer à ce moment-là ("il faut que j'assure, je ne peux pas craquer", "que va-t-on penser de moi ?"), parce que vous préférez ne pas vous laisser aller à l'émotion ("je vais être submergé.e, ça me fait peur"), ou parce qu’on ne pleure pas, un point c’est tout ("ça ne sert à rien de pleurer sur son sort").

Pleurer n’est ni bien, ni mal. C’est une réaction. A chaque fois que vous réagissez à quelque chose, c’est votre identité qui s’exprime, votre singularité. Vous réagissez en fonction de la personne que vous êtes, de ce qui vous anime, de ce qui vous touche. Vos pleurs respectent ce processus. Elles caractérisent l’être que vous êtes, elles en sont une expression parmi d’autres.
Lorsque l’on vous demande de ne pas pleurer ou d’arrêter de le faire, ou lorsque vous le pensez pour vous-même, c’est l’équivalent de « tu n’as pas le droit d’exprimer ce que tu es, et ce que tu vis, là maintenant ».

A l’avenir, et si vous vous laissiez pleurer ? Et si vous accueilliez ces larmes comme des indicateurs de votre être ? Le message qu'elles véhiculent peut être divers selon le contexte : on peut pleurer de rage, de peur, de fierté, d’impuissance, de fatigue, de tristesse, de désespoir, de joie, de fierté …
 

Par exemple : pour ma part, j’ai pleuré hier soir en regardant une vidéo sur l’association du Rire médecin. J’ai d’abord été touchée par l’engagement des comédiens, par l’humanité qu’ils apportent en milieu hospitalier, par leur rôle rassembleur.
Et si j’y regarde de plus près, je peux dire que cela m'a profondément touchée parce que j’ai fait un séjour à l’hôpital dans mon enfance et que j’aurai aimé avoir la visite de ces clowns à l’époque. Mes larmes parlent donc d’une partie de moi qui s’est sentie seule et effrayée et qui aurait aimé que ces clowns viennent lui rendre visite pour lui apporter de la joie et de la légèreté.

Laisser vos larmes exister puis en remonter le fil peut vous permettre de vivre un réel apaisement car vous rencontrez qui vous êtes profondément.

Et vous, qu’est-ce qui vous a touché la dernière fois que vous avez pleuré (ou que vous avez été sur le point de le faire) ? Qu’est-ce que cela vous propose sur la personne que vous êtes ? En quoi les larmes parlent-elles de vous ?

Une histoire de résilience / trouver du sens après un traumatisme
Est-il possible de s'épanouir après un traumatisme ? Peut-on retrouver la joie de vivre, la motivation, le pouvoir de décision, alors que tout semble perdu ?

Voici le témoignage touchant d'une jeune femme qui semblait définitivement brisée. Ce n'est pas le seul témoignage sur Internet sur le sujet, j'ai choisi de vous partager celui-ci en particulier parce que je l'ai trouvé inspirant, sensible, humble et drôle.

Une méthode ultra-simple pour gérer le stress / réduire l'anxiété / faciliter le sommeil
Voici une technique surprenante qui permet de se détendre profondément : l'ASMR (Autonomous Sensory Meridian Response, ou Réponse automatique des méridiens sensoriels).

Cette technique repose sur des mouvements lents, des chuchotements, des bruits répétitifs. Il vous suffit simplement de regarder la vidéo en étant confortablement installé. Coupez téléphone, télévision et autres distractions potentielles pour en profiter pleinement. Vous allez très probablement fermer les yeux au bout d'un moment, laissez-vous aller et laissez agir les sons. Prenez le temps d'observer ce qui se passe en vous.

A noter : certaines personnes y sont plus sensibles que d'autres, donc ne cherchez pas à comprendre s'il ne se passe rien ou pas grand chose.

Je vous propose cette vidéo que j'ai testé et fait tester avec succès autour de moi. Vous pouvez bien sûr en trouver des dizaines d'autres sur Youtube.

En cas de difficultés d'endormissement, orientez-vous plutôt vers celle-ci :

Psy Nanterre - Me contacter

Pour prendre rendez-vous ou pour toute question, sentez-vous libre de me contacter par téléphone ou par mail.

Amandine Sprung
Psychopraticienne
Membre de la fédération PsY en Mouvement


 

Psy Nanterre

07 69 10 95 18
 

amandine.sprung@gmail.com

  • Black Facebook Icon
  • Black LinkedIn Icon

© 2017 - PSY NANTERRE - Amandine Sprung - Tous droits réservés.

Thérapie individuelle pour adultes - Tel : 07 69 10 95 18 - Mail : amandine.sprung@gmail.com

Mentions légales